Le nombre de dépassements de signaux par les trains voyageurs de la SNCB dans les voies principales et l’accès aux voies principales a augmenté en 2015 pour atteindre 46 (contre 33 en 2014) après des diminutions depuis 2010. Le nombre de dépassements de signaux des trains marchandises conduits par le personnel de la SNCB dans les voies principales est lui resté stable (7).

Voies principales

Cette augmentation n’a aucune conséquence supplémentaire pour la sécurité vu que le nombre de points potentiellement dangereux atteints est resté stable (22 en 2015 contre 23 en 2014).

Le nombre total de dépassements de signaux par le personnel de la SNCB (tant pour les trains voyageurs que les trains de marchandises) dans les voies principales se trouve cependant sensiblement en deçà du niveau de 2010 (89). Voies secondaires Le nombre de dépassements de signaux par des véhicules conduits par du personnel de la SNCB (y compris le transport de marchandises) dans des voies secondaires a augmenté jusqu’à 38 cas en 2015 (contre 24 en 2014): cette augmentation découle principalement d’un meilleur enregistrement des faits.

Voies secondaires

Le nombre de dépassements de signaux par des véhicules conduits par du personnel de la SNCB (y compris le transport de marchandises) dans des voies secondaires a augmenté jusqu’à 38 cas en 2015 (contre 24 en 2014): cette augmentation découle principalement d’un meilleur enregistrement des faits.

Mesures complémentaires

La SNCB déplore l’augmentation du nombre de dépassements de signaux et prendra des mesures complémentaires afin de renforcer la sensibilisation des conducteurs de trains et de l’intensifier au sein de la formation de base et continue (utilisation des simulateurs, l’usage de films de sensibilisation – avec un dépassement de signal -, plus d’accompagnement, etc.). Entretemps, la SNCB poursuit intensivement l’installation du système de sécurité ETCS sur ses trains.