Les spectateurs qui viennent assister à un concert à l’Ancienne Belgique peuvent désormais s’y rendre en train à un tarif plus avantageux. Grâce à une collaboration unique entre l’AB et la SNCB, les personnes qui ont acheté un ticket de concert peuvent se procurer un billet de train aller-retour, depuis n’importe quelle gare belge, pour seulement neuf euros.

En tant qu’entreprise écodynamique, l’AB accorde une grande importance à la mobilité. «Nous sommes dont particulièrement heureux d’être la première salle de concert avec laquelle la SNCB conclut un partenariat », explique Dirk De Clippeleir, directeur général de l’AB. « D’après une étude menée auprès du public, 60 % des spectateurs se rendraient à l’AB en voiture, contre 21 % en train. Grâce à la collaboration avec la SNCB, nous sommes convaincus que nous pouvons augmenter sensiblement ce pourcentage. De plus, l’AB n’est qu’à une dizaine de minutes à pied de la gare de Bruxelles-Central. »

Sur chaque ticket de concert se trouvera un code qui pourra être activé sur le site web de la SNCB pour pouvoir acheter un billet de train à un tarif préférentiel. Même les tickets achetés avant aujourd’hui seront munis d’un code afin que chaque visiteur puisse dès à présent profiter de ce tarif avantageux. Avec cette collaboration, la SNCB souhaite encourager les voyageurs à aussi utiliser le train pendant leur temps libre. « Les amateurs de musique qui souhaitent assister à un concert doivent avoir le reflex de s’y rendre en train », indique Bart De Groote, directeur général Marketing & Sales. « Grâce au partenariat avec l’AB, se rendre à un concert en train sera non seulement plus avantageux, mais également plus facile : les embouteillages et le manque de places de stationnement ne seront plus une source de stress et, même après le concert, l’offre de trains pour rentrer chez soi restera importante. »

« Ma conception est que le voyageur soit au centre des préoccupations de la SNCB », commente le ministre fédéral de la Mobilité François Bellot. « Par la mise sur pied de cette collaboration, la SNCB montre qu’ensemble, nous partageons cette vision. En ma qualité de ministre de la Mobilité, je suis également compétent pour la sécurité routière. Cette collaboration permet aux personnes qui assistent à un concert de s’y rendre et ensuite de rentrer chez elles dans des conditions sûres et fluides. »

« Il s’agit d’une mesure capitale pour rendre Bruxelles plus attractive pour les Flamands et les Wallons », déclare le ministre bruxellois de la mobilité et des travaux publics, Pascal Smet. « En soutenant de telles initiatives, nous pouvons replacer notre capitale sur la carte des villes culturelles, gastronomiques et où il fait bon vivre. »