photo

Service des trains adapté : trains déviés et navettes de train Suite à l’inondation des voies qui s’est produite entre Bruxelles-Nord et Bruxelles-Schuman jeudi, le trafic ferroviaire sera interrompu entre ces deux gares jusqu’au lundi 18 septembre : le trafic ferroviaire devrait reprendre à cette date sur les deux voies. La SNCB et Infrabel ont développé un service de trains adapté pour les voyageurs, tant pour les deux week-ends à venir que pour la semaine prochaine.

Le trafic ferroviaire entre Bruxelles, Namur et Luxembourg est dévié à partir d’Ottignies, soit via Louvain et Bruxelles-Nord (temps de parcours additionnel : 20-30 minutes), soit via la ligne de contournement est (15-20 minutes de trajet supplémentaire).

Vous trouverez ci-dessous les grandes lignes du service adapté : Du 11 au 15 septembre inclus (horaire en semaine)

  • Les liaisons IC 17 (Dinant – Brussels Airport – Zaventem) et IC 27 (Charleroi-Sud – Brussels Airport – Zaventem) : circulation normale (donc en desservant Bruxelles-Schuman et Bruxelles-Luxembourg). La liaison IC 18 (Liège – Namur – Bruxelles) : trafic dévié via la boucle ferroviaire est (ligne 26) (en desservant également Bruxelles-Schuman et Bruxelles-Luxembourg). Les voyageurs doivent tenir compte d’un temps de trajet supplémentaire de 15 à 20 minutes.
  • Les trains IC entre Luxembourg et Bruxelles (IC 16) au départ d’Ottignies sont détournés via Louvain et Bruxelles-Nord : les gares de Bruxelles-Luxembourg et Bruxelles-Schuman ne sont pas desservies sur cette liaison. Les voyageurs doivent tenir compte d’un temps de trajet supplémentaire de 20 à 30 minutes. Les trains rapides entre Luxembourg et Bruxelles feront un arrêt supplémentaire à Gembloux et Ottignies.
  • La liaison S8 (Bruxelles-Midi – Ottignies – Louvain-la-Neuve) : circulation de navettes de train entre Louvain-la-Neuve - Ottignies et Bruxelles-Luxembourg.
  • Les trains S4 (Alost - Vilvoorde) : circulation de navettes de train entre Alost et Bruxelles-Nord (Les arrêts entre Vilvoorde et Bruxelles-Schuman ne sont pas desservis).

Un certain nombre de trains de pointe entre Ottignies et Schaerbeek seront supprimés (le matin, il s’agit des trains S81 7659, S81 7665, S81 7658 et S81 7660 et S81 8659 et S81 8660 le soir), mais les gares impliquées seront desservies par des arrêts supplémentaires des trains de la liaison S8. Un certain nombre de trains de pointe entre Gembloux et Bruxelles (le matin, les trains P 7603 et P 7604) sont également supprimés : nous conseillons à nos clients de prendre l'IC 18 Liège-Namur - Bruxelles mentionné ci-dessus. Dans la soirée, le train 8600 (Bruxelles-Dinant) et le train 8604 (Bruxelles-Gembloux) seront supprimés. Les trains P 7601 Namur – Bruxelles-Midi et P 8602 Bruxelles-Midi – Namur continuent à rouler, incluant la desserte de Bruxelles-Schuman et Bruxelles-Luxembourg. Les voyageurs qui veulent se rendre dans le Quartier Européen au départ de Namur, doivent de préférence prendre le train IC 17 (Dinant – Brussels Airport – Zaventem) ou le train IC 18 (Liège – Namur – Bruxelles). Le train IC 17 roule quoiqu’il en soit via la boucle ferroviaire est (ligne 26), en desservant Bruxelles-Schuman et Bruxelles-Luxemburg et le train IC 18 est détourné via la boucle ferroviaire est. La SNCB conseille aux voyageurs qui viennent du sud de Namur et qui souhaitent se rendre dans le quartier européen de descendre à la gare de Namur.

Par ailleurs, les voyageurs peuvent également circuler entre Namur et la jonction Bruxelles-Nord- Bruxelles-Midi via Charleroi.

Week-ends des 9-10/9 et 16-17/9

  • La liaison IC17 Dinant-Namur-Bruxelles-Midi roule normalement entre Dinant et Bruxelles-Schuman. Ces trains continuent ensuite vers Bruxelles-Nord, Bruxelles-Central et Bruxelles-Midi après une déviation. Les voyageurs à destination de Bruxelles Nord, Central, Midi doivent tenir compte d’un temps de parcours supplémentaire de 15 à 30 minutes.
  • Les trains IC entre Luxembourg et Bruxelles (IC 16) continuent d’être déviés au départ d’Ottignies via Louvain et Bruxelles-Nord : Bruxelles-Luxembourg et Bruxelles-Schuman ne sont pas desservis par cette liaison. Les voyageurs doivent tenir compte d’un temps de trajet supplémentaire de 20 à 30 minutes.
  • La liaison S8 (Bruxelles-Midi-Ottignies) : circulation de navettes de train entre Ottignies et Bruxelles-Luxembour. Dimanche soir, le train de pointe au départ de Arlon vers Bruxelles sera dévié via la boucle ferroviaire est (ligne 26), mais desservira bien Bruxelles-Luxembourg et Bruxelles-Schuman) Les voyageurs à destination de Bruxelles-Nord, Bruxelles-Central et Bruxelles-Midi doivent tenir compte d’un temps de parcours supplémentaire de 15 à 20 minutes.
  • Les deux trains ICT de Bruxelles-Midi à destination de Walibi et Wavre sont supprimés. Le soir, le train ICT de Wavre jusque Walibi est également supprimé.

Etant donné le nombre suffisant d’alternatives mises en place pour atteindre le quartier Européen en train, plus aucun ticket STIB ne sera distribué à partir du samedi 9 septembre. Les voyageurs de Bruxelles-Midi, Bruxelles-Central et Bruxelles-Nord peuvent emprunter les IC 18 Bruxelles-Midi-Namur-Liège vers Bruxelles-Schuman et Bruxelles Luxembourg. Hier (07/09) et aujourd’hui (08/09), les clients de la SNCB pouvaient utiliser le réseau STIB sur présentation d’un titre de transport valable.

Les trains au départ et en direction de l’aéroport de Zaventem ne subissent pas de perturbations.

L’information sur le service des trains adapté est déjà disponible via les canaux d’information de la SNCB (www.sncb.be, l’app SNCB, les médias sociaux). Les voyageurs peuvent aussi s’informer auprès du personnel de gare ou auprès du service clientèle de la SNCB (02/528 28 28). La SNCB recommande à ses voyageurs de s’informer avant de se rendre en gare.

Progrès des travaux

Infrabel a travaillé toute la nuit à l’évacuation de la couche de sable superficielle qui recouvre l’ensemble de l’infrastructure ferroviaire sur une distance de 300m environ. L’opération devrait se terminer demain en fin de journée. Cette dernière est réalisée avec des moyens légers à cause de l’instabilité de la voirie qui surplombe l’infrastructure. Une fois que tous les débris seront retirés, Infrabel pourra procéder aux travaux de réparation de l’infrastructure ferroviaire.

Infrabel met tout en oeuvre pour réunir les ressources humaines et matérielles nécessaires (y compris ses sous-traitants) pour réaliser ces travaux d’importance considérable. Les équipes techniques travaillent jour et nuit.