Le déraillement d’un train de voyageurs à destination de La Panne hier après-midi après de la gare de Louvain aura un impact sur la circulation des trains lundi et les jours suivants. La SNCB et Infrabel ont donc élaboré un plan de transport alternatif pour amener les voyageurs dans les meilleures conditions possibles jusqu’à leur destination finale.

LIGNE 36 (LIÈGE –LOUVAIN – BRUXELLES)

Etant donné que les deux voies de la ligne 36N sont actuellement exploitables entre Louvain et Herent, la SNCB fera donc circuler un service normal de base vers Bruxelles (l’offre de trains IC). La ligne 36 entre la bifurcation d’Herent et Leuven n’est pas encore utilisable, ce manque de capacité entraîne la suppression de certains trains P vers et de la capitale. Il s’agit des trains suivants:

  • 7444/8444 Visé-Bruxelles Midi
  • 7445/8445 Visé-Bruxelles Midi
  • 7300/8304 Landen- Bruxelles Midi
  • 7301/8301 Genk- Bruxelles Midi
  • 7302/8302 Landen- Bruxelles Midi
  • 7303/8303 Genk- Bruxelles Midi
  • S9 (Leuven – Braine l’alleud) circule uniquement entre Braine l’Alleud et Bruxelles- Luxembourg

Les trains internationaux (ICE et Thalys) roulent normalement. On s’attend à ce que la circulation reprenne également demain matin, sur la ligne 53 (Louvain-Malines), avec un service à voie unique entre Leuven et la bifurcation de Dijlebrug et sur la ligne 35 (Louvain- Aarschot).

UNE REMISE EN ÉTAT PROGRESSIVE DE L’INFRASTRUCTURE

Les équipes techniques d'Infrabel ont été mobilisées rapidement après l'accident afin, avant toute chose, d'évaluer les dégâts occasionnés à l'infrastructure et de mettre sur pied un plan d'action pour sa remise en état. Dans la nuit de samedi à dimanche, les travaux préparatoires ont été lancés. Il a fallu tout d'abord aménager un accès provisoire et une plateforme destinée à accueillir une grue géante, à proximité immédiate du lieu de l'accident. Cette grue va ainsi procéder au dégagement des 3 voitures impliquées avant leur évacuation, soit par le rail soit par la route.

Cette opération s'annonce complexe et se déroulera toute la nuit de dimanche à lundi et une grande partie de la journée de lundi, pour autant que les enquêteurs aient totalement terminé leurs constatations sur place. Infrabel et la SNCB apportent bien entendu leur entière contribution à ce travail d'enquête.

Infrabel et la SNCB mettent tout en oeuvre pour rétablir totalement le trafic et, en attendant ce retour à la normale, ont établi un plan de transport adapté. Ces adaptations sont susceptibles d'évoluer en temps réel en fonction des opérations en cours sur le site de l'accident.