B4you

La SNCB a communiqué aujourd'hui davantage de détails sur l’extension de son offre ainsi que sur les projets d'investissement prévus dans la province d’Anvers. Ces détails ont été présentés lors du roadshow d’Anvers auquel étaient invités tous les bourgmestres et autres élus. Tant le nouveau plan de transport que le plan d'investissement sont sous réserve de l’approbation du gouvernement.

Extension de l’offre en province d’Anvers

En province d’Anvers, l’accent est mis sur l’offre suburbaine autour d’Anvers. La SNCB souhaite ainsi répondre aux problèmes de mobilité autour d’Anvers et aux importants travaux d'infrastructure à venir.

Extension de l’offre en semaine

Depuis décembre 2016, six trains P supplémentaires (3 le matin et 3 le soir) circulent déjà entre Anvers-Central et Noorderkempen, si bien qu’aux heures de pointe, les deux gares sont reliées entre elles toutes les 30 minutes. Dès que le train Benelux empruntera la ligne à grande vitesse, celui-ci fera également arrêt à Noorderkempen et remplacera le train IC reliant Anvers-Central à Noorderkempen. Une deuxième relation L est mise en service sur la ligne Essen - Anvers-Central - Puurs. Par conséquent, un train circulera toutes les demi-heures (au lieu de toutes les heures actuellement) avec prolongation jusque Roosendaal toutes les heures.

A partir de décembre 2017, le trajet du train IC22 Bruxelles-Midi - Essen sera limité à Anvers-Central. Le train IC05 Anvers - Charleroi sera prolongé jusqu’Essen. Le train IC07 Anvers - Charleroi sera prolongé jusque Noorderdokken. A partir de décembre 2017, le train IC21 Gand-Saint-Pierre - Louvain ne fera plus arrêt qu’à Wijgmaal, Wespelaar-Tildonk, Haacht et Boortmeerbeek entre Louvain et Malines. Le train L 27 Saint-Nicolas - Louvain circulera en tant qu’omnibus entre Malines et Louvain. Les trains P feront des arrêts supplémentaires à Muizen.

En semaine, le troisième train P reliant Herentals à Lier sera prolongé jusqu’Anvers à partir de décembre 2017. Pour les clients venant de la Campine, un train de pointe supplémentaire reliant Bruxelles-Midi à Mol est mis en service le soir en semaine, de sorte que 2 trains de pointe circuleront désormais le matin de Mol vers la Jonction Nord-Midi de Bruxelles et 2 le soir, vers Mol. Le train IC28 La Panne - Gand-Saint-Pierre - Landen circulera jusqu’Anvers-Central. La liaison Gand Saint-Pierre - Landen est maintenue. Le week-end, ce train continuera de circuler de La Panne à Landen.

Renforcement de l’offre de week-end

L’offre de week-end est également renforcée. A partir de décembre 2017, un train circulera toutes les heures entre Anvers et Boom. Pour l’instant, aucun train ne circule sur la ligne 52 le week-end. Dès que le pont ferroviaire basculant sera également desservi le week-end, ce train continuera vers Puurs. Le samedi, deux liaisons S1 Nivelles - Bruxelles - Malines - Anvers seront mises en service et le dimanche, une liaison S1 sera établie entre Bruxelles - Malines - Anvers. A partir de décembre 2017, la liaison S5 circulera également le week-end entre Malines et Enghien. L’amplitude de la liaison S7 sera élargie en soirée. Ainsi, le dernier train Malines - Hal partira à 19h18.

Actuellement, le train IC08 relie chaque heure Anvers-Central à Louvain, via Brussels Airport-Zaventem, mais il n’est prolongé jusqu’Hasselt que toutes les deux heures. Dès décembre 2017, ce train continuera vers Hasselt toutes les heures le samedi (contre toutes les deux heures en ce moment). Le samedi, une fréquence horaire sera également mise en place entre Mol et Hasselt si bien que les clients peuvent voyager toutes les heures entre Anvers et Hasselt via Mol. Le samedi, le train IC Anvers - Mol - Hasselt/Hamont circulera donc toutes les heures entre Mol et Hasselt au lieu de toutes les deux heures actuellement. Le dimanche soir, outre les 3 trains P existants à destination des cités universitaires, un train P supplémentaire en provenance de Neerpelt (avec correspondance à Mol) sera mis en service vers Louvain et Heverlee.

Amélioration du confort des voyageurs dans les gares et points d'arrêt

Outre l’extension et l’optimisation de l’offre de trains, la SNCB élabore également plusieurs projets d'investissement et ce, jusqu’en 2021. Ces investissements accordent la priorité aux points qui, à relativement court terme, contribueront au confort et à la facilité des voyageurs. Les investissements les plus conséquents ont été planifiés pour le projet de gare de Malines. Un parking souterrain de 2.000 places destinées aux voitures et une nouvelle voie de désenclavement (Tangent) sont ainsi en cours de construction. Le gros oeuvre des deux ouvrages sera terminé cette année encore.

Viendra ensuite la finition, de sorte que le parking de la gare pourra ouvrir en 2018 et la voie de désenclavement en 2020. Le bypass ferroviaire sera également terminé en 2020. La gare est renouvelée par un nouveau hall de gare, de nouveaux quais équipés d’ascenseurs et d’escaliers roulants, d’une marquise de quai intégrale, d’un terminal de bus, de dépôts pour vélos destinés à 5.000 deux-roues (extensible jusqu’à 7.000). Les abords de la gare seront également remaniés. Le tout sera finalisé en 2026.

La SNCB souhaite poursuivre l’amélioration de l’accessibilité des gares et points d'arrêt

Et ce, grâce notamment à l’installation d’ascenseurs et au rehaussement des quais, de manière à faciliter l’embarquement et le débarquement d’un train. Ainsi, dès 2019, des ascenseurs et de nouveaux escaliers seront construits au point d’arrêt Anvers-Sud si bien que les quais seront entièrement accessibles. A Lier, l’infrastructure de la gare sera également améliorée durant les prochaines années par la rénovation du bâtiment de la gare et l’accessibilité intégrale des quais au moyen d’ascenseurs.

Depuis 2016, des travaux de restauration du bâtiment de la gare classé de Malines-Nekkerspoel sont en cours. Le bâtiment de la gare devient entièrement accessible aux personnes à mobilité réduite (sanitaires adaptés, lignes de guidage pour personnes malvoyantes, suppression des différences de niveau et guichet adapté). Le bâtiment de gare renouvelé sera terminé en 2018.

Renouvellements dans les ateliers SNCB

La SNCB construit un nouvel atelier ‘électronique industrielle’ et ‘climatisation’ à côté de l’atelier central de Malines. Celui-ci sera fin prêt en 2019. D’ici 2019, les fosses de visites seront également adaptées, le bâtiment I5 sera réaménagé et un parc de machines pour l’entretien à long terme des automotrices Desiro sera acheté.

De nombreuses mesures d’économie d’énergie sont également prises. Ainsi, une partie des toitures sera renouvelée et isolée d'ici 2021. A l’horizon 2021, bon nombre de renouvellements sont également prévus dans le parc de machines.

A l’atelier de traction d’Anvers-Nord, les installations d’épuration des eaux, obsolètes, seront remplacées en 2018 et le faisceau de voies de l’AT trop ancien sera renouvelé. En 2021, la mise en service d'un nouveau bâtiment de gare suivra, tout comme une nouvelle rampe de lavage pour le matériel ferroviaire. Depuis février 2016, le nouveau Rail Route est en service dans l’atelier wagons d’Anvers-Nord. Celui-ci s’assure que le matériel roulant puisse être facilement convoyé entre les deux ateliers wagons à Anvers-Nord.

Au poste d'entretien technique de Schijnpoort, les nouvelles installations de nettoyage et de vidange WC seront mises en service dans le faisceau de garage C à l’automne 2017. La signalisation et l’électrification des voies pour le hall de travail et le faisceau D seront également adaptées (mise en service en 2019). D’ici 2022, le nouveau Train-wash sera également opérationnel. Tous ces renouvellements prévus dans les ateliers permettront d’effectuer un entretien plus aisé et plus rapide, ce qui améliore également la disponibilité du matériel et profite ainsi au voyageur.