B4you

La SNCB a donné plus de détails aujourd’hui sur l’extension de son offre et les projets d’investissement dans la province du Brabant wallon. Ces détails ont été présentés lors d’un Roadshow à Wavre auquel tous les bourgmestres et autres élus étaient invités. Concrètement, l’offre de week-end sera renforcée, les connexions seront optimalisées et le temps de parcours sera réduit lorsque cela est possible. Il y aura également des investissements dans les gares et points d’arrêt qui amélioreront le confort des voyageurs. Tant le nouveau plan de transport que le plan d’investissement sont sous réserve d’approbation par le gouvernement.

Extension de l’offre – davantage de confort pour les voyageurs dans les gares

Pour attirer de nouveaux voyageurs et maximiser la satisfaction de ses clients actuels, la SNCB agit sur deux piliers essentiels. Dans cette optique, la SNCB entend renforcer et optimaliser l’offre de trains et réduire le temps de parcours. Le service de trains actuel date de décembre 2014. Au cours de la période décembre 2017-2020, le nouveau plan de transport élargira l’offre ferroviaire de 5,1%, dont 4% déjà à la fin de cette année. L’offre avait déjà été élargie dès décembre 2016 avec l'ajout de 72 nouveaux trains répartis entre la semaine et le week-end.

Près de 20% des arrêts seront dotés de nouvelles connexions ou d’une fréquence plus élevée en semaine. 114 arrêts seront mieux desservis durant les heures de pointe et/ou le matin ou tard le soir. En week-end, plus de 120 arrêts bénéficieront d’une meilleure desserte. Le samedi, on vise principalement l’offre à destination des villes pour le shopping. Et le dimanche, des trains supplémentaires seront mis en service pour les étudiants.

L’offre de correspondances prévues par heure est augmentée de presque 20%. Et afin de pouvoir accueillir un plus grand nombre de voyageurs, 10.000 places assises supplémentaires seront mises à disposition pour 2020.

Pour ce qui concerne le temps de parcours, il sera réduit de 3% en moyenne pour les cent couples origine-destination les plus importants. Avec son nouveau plan de transport, la SNCB veille également à favoriser l’intermodalité de l’offre, afin d’harmoniser les connexions avec les autres sociétés de transport en commun.

Extension de l’offre dans le Brabant wallon

En décembre 2016, le Brabant wallon avait déjà bénéficié d’un renforcement de l’offre de trains IC et de l’offre S. Braine-L’Alleud et Louvain sont maintenant directement reliées durant toute la journée via le Quartier européen de Bruxelles par la relation S9. Les voyageurs de Braine-L’Alleud, Waterloo, Rhode-St-Genèse et Linkebeek bénéficient d’une liaison directe toutes les 30 minutes et durant toute la journée pour Etterbeek, Bruxelles-Luxembourg et Bruxelles-Schuman. Avant le 11 décembre, la relation S9 ne circulait que durant les heures de pointe du matin et du soir. Au total, 24 trains supplémentaires sont venus renforcer l’offre de trains dans cette partie du Brabant wallon.

L’offre S1 (Nivelles – Bruxelles – Anvers) a également été renforcée avec 8 trains supplémentaires. Depuis lors, cette relation circule toutes les 30 minutes entre Nivelles et Bruxelles durant toute la journée.

L’offre de train a également été renforcée durant le week-end. Depuis le 11 décembre, un train IC relie toutes les heures Braine-L’Alleud à Bruxelles-Schuman et à l’aéroport de Bruxelles. Cette relation est par ailleurs prolongée jusqu’à Louvain. Avec cette relation, les gares bruxelloises de Saint-Job, Vivier d’Oie, Boondael et Bordet sur la ligne 26 sont depuis lors desservies le week-end. Cette nouvelle offre a été rendue possible grâce à l’ajout de 40 trains supplémentaires tant les samedis que les dimanches.

A partir de décembre 2017, plusieurs améliorations importantes s’y ajouteront encore. L’offre de trains entre Louvain-la-Neuve et Bruxelles sera renforcée pendant la pointe du matin et du soir par des trains S8 et S81. Ces trains supplémentaires renforceront la desserte au départ et à destination de Louvain-la-Neuve.

La relation S2 (Braine-le-Comte – Hal – Bruxelles – Louvain) va également être renforcée durant les heures de pointe du soir avec l’ajout de deux trains supplémentaires.

L’amplitude sera également élargie entre Ottignies, Wavre et Louvain. Elle passera d’un service de trains entre 5h et 21h à une offre de trains entre 5h et 22h30.

Offre de week-end renforcée

Le samedi, l’offre connaîtra un important développement sur les relations S1 (Nivelles – Bruxelles – Anvers) et S2 (Braine-le-Comte – Hal – Bruxelles – Louvain). Celles-ci circuleront toutes les demi-heures au lieu de toutes les heures. Cette offre supplémentaire sera mise en place une fois les travaux d’infrastructure réalisés dans la jonction Nord-Midi.

Bonne nouvelle pour les étudiants provenant par exemple de Mouscron ou Mons qui doivent rejoindre Louvain-la-Neuve. Actuellement, pour rejoindre la ville universitaire du Brabant wallon, les étudiants doivent prendre deux trains ou plus pour arriver à leur destination. Fin de cette année, deux trains directs vont être insérés dans l’offre de trains du dimanche soir pour rejoindre Louvain-la-Neuve (UCL).

Davantage de confort pour les voyageurs dans les gares et points d’arrêt

En plus de l’extension et l’optimalisation de l’offre de trains, la SNCB investit aussi dans nombre de projets à l’horizon 2021. Ces investissements ont été choisis de façon à donner la priorité aux projets qui contribuent au confort des voyageurs dans un délai relativement court.

C’est dans ce but que la gare de Louvain-la-Neuve et ses navetteurs pourront bénéficier, en 2017 encore, d’un nouveau parking à 3 étages permettant accueillir plus de 2.300 voitures. Certaines de ces places sont réservées aux PMR. Les autres moyens de locomotion n’ont pas été oubliés puisque des emplacements pour les vélos (120) et motos (40) ont également été prévus.

La SNCB va rénover la gare de Braine-l’Alleud. En plus de la remise à neuf du bâtiment à proprement parlé (toiture, châssis et façade), la société des chemins de fer belges va également moderniser l’accueil à sa clientèle. Les guichets et la salle d’attente seront entièrement rénovés en vue d’améliorer le confort de la clientèle.

Les 28 gares et points d’arrêt du Brabant wallon disposent de 4.270 places de parking et 986 emplacements vélos. A l’horizon 2020, ces nombres seront revus à la hausse pour atteindre 5.570 places de stationnement pour les voitures et 1.106 emplacements pour vélos.

Nouvel atelier d’Ottignies

Un nouveau poste d’entretien a été mis en service en décembre dernier à Ottignies. Cet investissement permet à la SNCB d’entretenir ses trains de façon plus efficiente et plus rapide, ce qui améliore la disponibilité du matériel et profite ainsi au voyageur.

La norme en matière de correspondance prévoit un délai de 7 minutes. Ce temps peut varier en fonction de la gare (taille de la gare, nombre de trains passant par cette gare) et du nombre de voyageurs qui doivent prendre cette correspondance. Néanmoins, en cas de retard, ce temps de correspondance peut s’avérer insuffisant pour permettre à la clientèle de passer d’un train au suivant. Dans ce cas, l’accompagnateur contacte en temps réel le RDV (SNCB) qui analyse la demande et en fait part à Traffic Control (Infrabel). La décision de garantir la correspondance ou non est toujours prise afin de favoriser le plus grand nombre de voyageurs.