B4you

A partir du lundi 9 avril, la SNCB et les NS modifient le trajet de l’Intercity Bruxelles-Amsterdam. Il passera dorénavant par la ligne à grande vitesse, ce qui lui permettra de relier Anvers et Breda et de réduire par la même occasion le temps de parcours Bruxelles-Amsterdam d'une demi-heure (2h53 minutes).

À l'avenir, la gare de Noorderkempen sera desservie par la relation Bruxelles-Amsterdam. A partir de cette gare, ces trains rejoindront la gare de Breda en un peu plus d'un quart d’heure. Et comme l’IC Bruxelles-Amsterdam fait également arrêt à Brussels Airport- Zaventem, les voyageurs en provenance de Noorderkempen bénéficieront non seulement d'une liaison directe avec l’aéroport national, mais Brussels Airport-Zaventem deviendra également plus accessible pour les Néerlandais venant du Noord-Brabant (temps de parcours d’un peu plus d’une heure depuis Breda).

Ces derniers mois, les NS et la SNCB ont procédé à des tests minutieux afin de permettre une modification du trajet la plus fluide possible. L’IC bénéficie en outre d’une voiture supplémentaire (7 au lieu de 6) permettant d’élargir sa capacité en places assises.

Configuration « 12/4 »

Jusqu’à présent, le train IC international circulait 16 fois par jour via la ligne classique reliant Bruxelles à Amsterdam (aux Pays-Bas via Roosendaal, Dordrecht, Rotterdam, La Haye et Schiphol). Les 16 liaisons sont désormais scindées en 12 relations entre Bruxelles et Amsterdam et 4 relations entre Bruxelles et La Haye.

A partir du 9 avril, l’IC quittera la voie classique à partir d’Anvers pour emprunter douze fois par jour la ligne à grande vitesse (L4 en Belgique et HSL-Zuid aux Pays-Bas) en direction de Rotterdam et Amsterdam. Le changement du trajet modifie bien évidemment aussi la desserte des gares aux Pays-Bas (Breda au lieu de Roosendaal, Dordrecht et La Haye).

Quatre fois par jour, l’IC quitte la ligne à grande vitesse à Rotterdam pour poursuivre sa route via la ligne classique jusque La Haye (gare terminus).

La mise en oeuvre de ce nouveau service de trains a été préparée avec une attention toute particulière mais l'expérience montre que chaque nouveau service de trains ou changement d'itinéraire comporte un risque lors de la phase de démarrage. Notre volonté est donc de limiter ces problèmes éventuels et leur impact sur la ponctualité afin que ceux-ci soient aussi faibles et courts que possible.

Opportunités pour réservations anticipées

Parallèlement à cette amélioration de l’offre, un nouveau modèle tarifaire est également instauré. Le tarif ‘flex’ est comparable au tarif actuel. Les voyageurs qui réservent tôt (au moins 7 jours à l’avance) pourront profiter de réductions (tarif ‘early bird’). Le nouveau modèle tarifaire est extrêmement transparent et offre des réductions fixes en fonction de la distance parcourue. Lancement des ventes le 20 mars.

Vaste offre variée et totale entre Bruxelles et Amsterdam

Outre l’IC Bruxelles-Amsterdam, le Thalys effectue lui aussi 14 aller-retours par jour entre Bruxelles et Amsterdam. Et dès le 4 avril, deux trains Eurostar viendront compléter l’offre entre Londres et Amsterdam.