B4you

Depuis le 5 février dernier, la SNCB a installé en gares de Libramont et d’Arlon des plateformes élévatrices à destination des personnes à mobilité réduite. Ces nouveaux équipements vont permettre aux personnes en chaise roulante de s’affranchir de l’obstacle que représentent les escaliers et d’accéder en toute sécurité aux quais. Ce projet pilote, inauguré ce jour en présence du Ministre de la Mobilité, pourrait être étendu à d’autres gares du réseau.

Depuis plusieurs années, la SNCB veille à améliorer continuellement la mobilité des personnes à mobilité réduite (PMR). Aujourd’hui, elles peuvent demander gratuitement une assistance dans 132 gares du pays si celle-ci a été demandée 24 heures à l’avance. Depuis 2016, ce délai a même été ramené à 3 heures lorsqu’il s’agit d’un trajet direct, sans correspondance et ce au départ de 41 gares (1). Les gares de Libramont et d’Arlon figurent parmi celles-ci et les personnes à mobilité réduite qui y prennent le train bénéficient donc de cette assistance accélérée.

Cette avancée a encouragé davantage les personnes à mobilité réduite à prendre le train, puisqu’au cours de l’année 2017, plus de 55.000 demandes ont été introduites via le Contact Center, soit une augmentation de plus de 4% par rapport à 2016.

Afin de poursuivre sur cette lancée, la SNCB va encore améliorer l’accueil des personnes à mobilité réduite dans ses gares. D’importants travaux afin d’augmenter le nombre de gares totalement accessibles aux PMR seront ainsi réalisés. Aujourd’hui, 63 gares sont entièrement accessibles aux personnes en chaise roulante ou malvoyantes. En 2020, on comptabilisera au total 88 gares entièrement accessibles. Cela signifie que tous les quais de ces gares seront directement accessibles, tant de l’espace public grâce à des rampes d’accès, que du bâtiment de gare grâce à l’ouverture de portes automatiques, ou encore depuis les couloirs sous voies et passerelles équipés d’ascenseurs ou de nacellesélévatrices. L’objectif est d’également uniformiser la hauteur des quais à 76 cm afin de faciliter l’accessibilité aux trains. De plus, dorénavant, la totalité des nouveaux quais auront une hauteur de 76 cm et seront équipés de lignes guides.

Les nouvelles plateformes élévatrices mises en service en gares de Libramont et d’Arlon vont donc jouer un rôle clé dans la qualité de l’accueil et de l’assistance des personnes à mobilité réduite. Ce dispositif performant et sécurisé requiert néanmoins l’assistance d’un membre du personnel de la SNCB spécialement formé à cet effet. Si ce projet pilote apporte entière satisfaction, ce dispositif pourrait être déployé dans d’autres gares.

« Depuis mon entrée en fonction, j’encourage la SNCB à améliorer le service envers les personnes à mobilité réduite. Et je me réjouis que des initiatives, telles que celles que nous inaugurons aujourd’hui, puissent être développées un peu partout sur le réseau », indique le Ministre de la Mobilité, François Bellot. Pour rappel, pour bénéficier d’une assistance au départ des gares de Libramont et d’Arlon, il est nécessaire de réserver celle-ci jusqu’à 3 heures avant le départ en appelant le 02/528 28 28 ou en effectuant la réservation sur le site Internet de la SNCB et ce, pour un voyage effectué sans correspondance, entre 6h30 et 21h, entre 2 gares accessibles aux personnes à mobilité réduite.

(1) Anvers-Central, Bruges, Bruxelles-Central, Bruxelles-Nord, Bruxelles-Midi, Charleroi-Sud, Courtrai, Denderleeuw, Gand-Saint-Pierre, Hasselt, Liège-Guillemins, Louvain, Malines, Mons, Namur, Ostende, Saint-Nicolas, Termonde, Aarschot, Audenarde, Arlon, Blankenberge, Braine-le-Comte, Brussels Airport - Zaventem, Gand-Dampoort, Genk, La Louvière-Sud, La Panne, Libramont, Lierre, Lokeren, Louvain-La-Neuve, Marloie, Mol, Nivelles, Ottignies, Rochefort-Jemelle, Tournai, Turnhout, Verviers-Central et Zottegem