Ces 6 et 7 septembre, la Belgique accueille la conférence annuelle de l’organisation Trainbow Europe, qui représente la communauté LGBTQ dans les chemins de fer de plusieurs pays. Echange de bonnes pratiques et discussions sur les avancées en matière de lutte contre les discriminations envers la communauté LGBTQ sont au programme de ces journées de conférences. Les CEO d’Infrabel, de la SNCB et de HR-Rail ont répété à cette occasion les engagements de leurs entreprises pour la diversité et l’inclusion.

Les associations Trainbow représentent la communauté LGBTQ dans les chemins de fer de plusieurs pays, dont la Belgique. Cette année, Trainbow Belgique accueille la conférence internationale, et les réunions auront lieu dans les locaux d’Infrabel. Pour marquer l’événement, le logo INFR/ABEL situé sur la façade du bâtiment devant la gare du Midi a été habillé aux couleurs de la communauté LGBTQ.

Après un débat aujourd’hui sur les stéréotypes et leurs effets inconscients, et un échange de bonnes pratiques, des participants témoigneront demain des difficultés rencontrées en entreprise par la communauté LGBTQ, mais aussi des encouragements reçus.

Les trois CEO, Sophie Dutordoir, Luc Lallemand et Paul Hautekiet ont assisté ce matin à la première partie de cette conférence annuelle et ils ont répété leurs engagements en faveur de la diversité et de l’inclusion ainsi que leur opposition à toute forme de discrimination.

La diversité est en effet une source de créativité et d'innovation. La diversité est aussi très présente parmi les voyageurs : le personnel des chemins de fer doit être le miroir de cette même diversité, dans tous les domaines. Une politique d'inclusion dynamise cette diversité en veillant à ce que tous les collaborateurs se sentent bien au sein de leur entreprise, dans un esprit de respect mutuel et de collaboration. Des organisations telles que Trainbow Belgium aident à identifier et à supprimer les obstacles éventuels en la matière.

loader