reizigers

Des comptages visuels de voyageurs sont effectués chaque année en octobre. Ces comptages résultent d’une courte observation dans le temps donnant lieu à une inévitable marge d’erreur, marge significative dans certains cas. Néanmoins, ces comptages constituent la seule source disponible permettant d’estimer le nombre de voyageurs montés et descendus par gare ainsi que leur évolution à long terme. Les chiffres ne permettent pas de faire la distinction entre les voyageurs qui se rendent à la gare et les voyageurs en correspondance (comptés donc 2 fois). Bien que des solutions de comptage faisant appel à des technologies automatisées soient régulièrement investiguées, le comptage manuel reste, à ce jour, la solution offrant le meilleur rapport qualité/prix.

En 2020, les comptages d’octobre ont été organisés dans le contexte particulier de la crise sanitaire du COVID-19. Suite aux différentes mesures de confinements, nous enregistrions une forte baisse de la fréquentation de voyageurs dans nos trains depuis mi-mars 2020.Malgré ce contexte, la SNCB a quand même maintenu l’organisation des comptages afin d’honorer l’obligation mentionnée dans le contrat gestion d’une part, d’assurer la continuité du point de référence annuel que sont ces comptages et de pouvoir mesurer l’impact sur la fréquentation par gare de la pandémie d’autre part.

En 2020, les comptages ont été effectués du samedi 3 au dimanche 11 octobre. Ces comptages constituent une photo non représentative de l’ensemble de l’année. Les résultats publiés fournissent, par gare, le nombre moyen de voyageurs montés dans les trains pour un jour ouvrable (du lundi au vendredi, repris sous la colonne “semaine”), pour un samedi et pour un dimanche.

Découvrez ici les chiffres d'octobre 2020

loader