Un retard de train peut être causé par de multiples facteurs :

  • Les travaux d’infrastructure, planifiés par Infrabel, qui imposent aux trains de ralentir aux abords des chantiers (sécurité des ouvriers, vibrations,…).
  • Les pannes techniques des trains, dégâts aux caténaires, ou dysfonctionnement du système de signalisation...
  • Les conditions météorologiques : en été, les matériaux sont soumis à des températures très élevées et en hiver, du givre peut se déposer sur les composants en cuivre, ce qui peut occasionner un approvisionnement insuffisant en courant électrique, d'autre part une quantité importante de feuilles d'arbres ou de glace sur les rails, des risques d'inondation ou d'incendie, obligent les conducteur de train à modérer leur vitesse pour des raisons de sécurité
  • Le nombre croissant de voyageurs engendre plus de montées/descentes aux arrêts, ce qui peut allonger le temps d’immobilisation du train en gare. Toujours plus de voyageurs signifie aussi la mise en circulation de trains plus longs et donc plus lourds. Démarrer et freiner en gare requièrent plus de temps, même pour les puissantes locomotives modernes.
  • Les accidents de personnes : indépendante de la volonté de la SNCB, la collision entre un piéton (ou un véhicule) et un train entraîne des arrêts sur les rails importants. Les conséquences perdurent au-delà de l'intervention des services de secours et de la police en raison des retards accumulés sur l'ensemble de la région.
  • Les décisions des services de secours pour la sécurité de chacun.

Le temps nécessaire à la résorption du retard :
Lorsqu'un retard ou une annulation de train se produit, l'onde de choc se propage sur l'entièreté du réseau. Tous les trains circulant sur ces lignes doivent adapter leur vitesse ou s'arrêter, et les trains qui se trouvent derrière eux aussi. Si ce retard s'accumule sur les lignes convergeant par la jonction bruxelloise Nord-Midi, l'entierté du réseau peut être impacté.

Le plan de transport a pour objectif d'améliorer la fiabilité du service. Afin de vous offrir des horaires fiables, nous prenons en compte la réalité du terrain (travaux, nombre de voyageurs, matériel,...). Chaque jour nous transportons plus de voyageurs, et dès lors, certains trains ont un temps d'arrêt plus long en gare. 
Il existe d'autres facteurs que la programmation des horaires qui ont une influence sur la durée du parcours (incidents et travaux divers, problèmes au matériel,… ). En tout état de cause, nous travaillons en permanence à l'amélioration de la ponctualité.

Lorsque des travaux sont prévus, le planificateur de voyage (sur cette page) ou l’app SNCB tiennent déjà compte des chantiers et vous fournissent un horaire détaillé. Ces horaires sont mis à jour quotidiennement et ces outils vous proposeront une route alternative en cas de besoin. Pour plus d’information, consultez la page Infos voyageurs.
En cas de travaux ou de perturbations sur le rail, il peut arriver que la SNCB organise un service de bus de remplacement. Pour voyager à bord de ces bus, présentez simplement votre titre de transport officiel et valide (billet ou abonnement).
En cas de travaux ou de perturbations sur le rail, veillez toujours à suivre l’itinéraire proposé par le planificateur de voyage (sur cette page) ou par l’app SNCB. Si vous décidez de voyager en suivant un autre itinéraire, vous devrez acheter un autre titre de transport.
Autant que possible, nous essayons de maintenir les correspondances en cas de retard de train. Cependant, il est possible que la correspondance ne puisse attendre. Consultez le planificateur de voyage (sur cette page) ou l’app SNCB pour plus d’informations.
Des travaux à l’infrastructure peuvent être prévus pour plusieurs raisons :
  1. L’innovation
    Afin de garantir une sécurité maximale sur le rail, de nouvelles technologies doivent être régulièrement mises en place. Ces nouvelles techniques permettent d’augmenter la fiabilité du matériel, la sûreté de vos voyages et permet d’améliorer nos services horaires.

  2. L’entretien
    Les rails et les aiguillages sont soumis à des sollicitations intenses qui entraînent usure et détériorations. Afin d’optimiser l’infrastructure et surveiller les installations ferroviaires et électriques, un service de maintenance travaille au quotidien afin de vous garantir les meilleures conditions de voyage possible.

  3. Réparations
    Lors d’un incident, des réparations du système électrique ou de la voie ferrée sont parfois nécessaires. Ceux-ci peuvent intervenir à toute heure du jour ou de la nuit, 7 jours sur 7, afin de normaliser le trafic ferroviaire au plus vite.
Pour plus d’informations, consultez le site d’Infrabel
En Europe, peu de capitales sont traversées par leur service ferroviaire. La plupart de ces villes ont leurs gares principales en cul-de-sac. Par exemple, à Paris, Londres, Madrid, Francfort ou Milan, pour traverser la ville, il faut utiliser le tram, le bus ou le métro.
En Belgique, le réseau ferroviaire traverse Bruxelles via la jonction Nord-Midi. Chaque heure, ce sont plus de 90 trains et 50 000 voyageurs qui y passent… et cela sur seulement 6 voies. Cette ligne est une des jonctions ferroviaires les plus dense au monde.
Mais cette force de notre système de transport est aussi une faiblesse. En cas de retard, de suppression de train ou de travaux, tous les trains circulant sur les lignes qui traversent cette jonction doivent adapter leur vitesse ou être déviés, ainsi que les trains qui voyagent derrière eux. En cas d’interruption de trafic (même momentanée), la situation s'accumule sur l’ensemble des lignes convergeant par la jonction bruxelloise Nord-Midi et l'entièreté du réseau peut être impacté.
Certains chantiers ne peuvent être exécutés que lorsqu’il n’y a pas de trains en circulation. C’est pourquoi la plupart des travaux sont entrepris lorsque le trafic est faible (par exemple le week-end ou la nuit). D’autres raisons interviennent dans le calendrier des travaux, telles que la météo, la réserve de main-d’œuvre ou la disponibilité des grues et du matériel de chantier.
Cependant, lors de travaux de grande envergure, la fermeture de certains tronçons de lignes est une obligation pour des raisons de sécurité. Dans ce cas, des déviations sont instaurées, en faisant le maximum pour en limiter l’impact sur vos voyages.

Vous avez subi un retard lors d'un voyage en train national ? Nous le regrettons sincèrement. Vous pouvez obtenir une compensation pour les désagréments subis, sous certaines conditions.

Trouvez toutes les informations utiles et les formulaires de demande de compensation sur la page Compensations.