Un retard de train peut être causé par de multiples facteurs :

  • Les travaux d’infrastructure, planifiés par Infrabel, qui imposent aux trains de ralentir aux abords des chantiers (sécurité des ouvriers, vibrations,…).
  • Les pannes techniques des trains, dégâts aux caténaires, ou dysfonctionnement du système de signalisation...
  • Les conditions météorologiques : en été, les matériaux sont soumis à des températures très élevées et en hiver, du givre peut se déposer sur les composants en cuivre, ce qui peut occasionner un approvisionnement insuffisant en courant électrique, d'autre part une quantité importante de feuilles d'arbres ou de glace sur les rails, des risques d'inondation ou d'incendie, obligent les conducteur de train à modérer leur vitesse pour des raisons de sécurité
  • Le nombre croissant de voyageurs engendre plus de montées/descentes aux arrêts, ce qui peut allonger le temps d’immobilisation du train en gare. Toujours plus de voyageurs signifie aussi la mise en circulation de trains plus longs et donc plus lourds. Démarrer et freiner en gare requièrent plus de temps, même pour les puissantes locomotives modernes.
  • Les accidents de personnes : indépendante de la volonté de la SNCB, la collision entre un piéton (ou un véhicule) et un train entraîne des arrêts sur les rails importants. Les conséquences perdurent au-delà de l'intervention des services de secours et de la police en raison des retards accumulés sur l'ensemble de la région.
  • Les décisions des services de secours pour la sécurité de chacun.

Le temps nécessaire à la résorption du retard :
Lorsqu'un retard ou une annulation de train se produit, l'onde de choc se propage sur l'entièreté du réseau. Tous les trains circulant sur ces lignes doivent adapter leur vitesse ou s'arrêter, et les trains qui se trouvent derrière eux aussi. Si ce retard s'accumule sur les lignes convergeant par la jonction bruxelloise Nord-Midi, l'entierté du réseau peut être impacté.

Le plan de transport a pour objectif d'améliorer la fiabilité du service. Afin de vous offrir des horaires fiables, nous prenons en compte la réalité du terrain (travaux, nombre de voyageurs, matériel,...). Chaque jour nous transportons plus de voyageurs, et dès lors, certains trains ont un temps d'arrêt plus long en gare. 
Il existe d'autres facteurs que la programmation des horaires qui ont une influence sur la durée du parcours (incidents et travaux divers, problèmes au matériel,… ). En tout état de cause, nous travaillons en permanence à l'amélioration de la ponctualité.

Vous avez subi un retard lors d'un voyage en train national ? Nous le regrettons sincèrement. Vous pouvez obtenir une compensation pour les désagréments subis, sous certaines conditions.

Trouvez toutes les informations utiles et les formulaires de demande de compensation sur la page Compensations.

Questions fréquemment posées

Foire aux questions

Développeurs - Utilisez nos données