Coucher de soleil derrière la Maison du Port Anvers

La ville de Brabo, capitale mondiale du diamant, la ville des biscuits, capitale de la mode, ou encore cité des Sinjoren... Anvers est tout à la fois. Pas étonnant que ses habitants la surnomment même “’t Stad”, la Ville, quoi. Mais s’il y a un surnom que la ville n’est visiblement pas prête de recevoir, c’est celui de ville modeste... Anvers peut quand même être fière car elle a, à l’image d’un diamant taillé, de nombreuses facettes. L’office du tourisme la décrit comme étant atypique. Il est alors étonnant (et dommage) de voir qu’on la réduit trop souvent au ZOO, au Meir et au MAS. Laissez-moi vous emmener dans les gares de la Zone Anvers, afin de que les coins méconnus puissent briller (comme un diamant) et être au cœur de votre escapade anversoise d’un jour...

Graffeur avec un trotinette devant street art dans le tunnel de la gare d'Anvers-Berchem

Anvers-Berchem

Street art

Commençons par Berchem et son joli melting-pot d’art, d’architecture et de verdure. Impossible de parler de Berchem sans faire référence au street art. Les graffiti sont d’ailleurs déjà présents sur les murs des voies 6 et 7, et sur le mur de droite lorsque vous continuez vers Anvers-Central. Berchem est le quartier street art d’Anvers. Je vous conseille d’ailleurs de pousser plus loin que la gare en elle-même ; suivez par exemple cet itinéraire à la recherche des plus belles oeuvres d’art de rue de Berchem.

Peinture murale avec une baleine et un plongeur sous-marin à Berchem

Zurenborg

Si vous aimez l’art plus traditionnel, rendez-vous dans le Zurenborg. Vous y découvrirez là un quartier regorgeant de palais de la fin du 19e siècle dans un mélange de styles, que j'ai bien du mal à identifier d’après mes cours d’histoire de l’art. Cours qui sont tellement loin, qu’ils me paraissent aussi dater de la fin du 19e siècle, d’ailleurs... Ne vous laissez pas rebuter par l’apparence 'chic’ de ce quartier. Le fait que presque personne ne puisse prononcer le mot ‘néoclassicisme’ sans zozoter ne rend pas ce quartier branché moins beau.

Maisons mitoyennes de style dans le quartier de Zurenborg Berchem

‘t Groen Kwartier & PAKT

A visiter également – L’ancien hôpital militaire connu aujourd’hui sous le nom de ’t Groen Kwartier. Le site a été réhabilité en parc de 8 hectares et abrite un savant mélange de créativité, d’architecture, d’entrepreunariat et de calme.

Et puisque j’aime aller plus haut sur l’Echelle de Hipster – sinon pourquoi aurais-je retroussé mon pantalon et massé ma barbe avec de l’huile ? –, je vous conseille une étape au PAKT, à quelques encablures du Groen Kwartier. PAKT est une sorte d’oasis verte cachée en plein cœur d'Anvers, où vous pourrez déguster de délicieuses spécialités locales mais aussi, et surtout, réaliser vos rêves d’agriculture urbaine. Je n’aurais jamais pensé écrire ce genre de phrase... mais voilà, il faut encourager les efforts écologiques innovants, non ? Rien que prendre le temps d’y boire un café donne l’impression de marquer des points et d’assurer son karma en termes de climat et de commerce équitable. Courez-y, donc !

Photo aérienne du 't Groen Kwartier à Berchem Anvers
Deux fermiers sur le toit de PAKT à Berchem

Anvers-Noorderdokken

Oude Landen

‘Noorderdokken... Jamais entendu!' Eh bien, il est temps d’apporter du changement, car le nord d’Anvers jouit également de lieux qui méritent d’être explorés. C’est le cas de la réserve naturelle de Oude Landen, un domaine unique à limite de la ville et considéré par certains comme étant l’un des plus beaux parcs naturels de Flandre. La promenade de 4,5 km entre orchidées sauvages, papillons, oiseaux et vaches Galloway va vous faire oublier l’agitation de la ville, c’est promis.

Bovins sur la route dans la réserve naturelle Oude Landen Ekeren

Indoorkarting Noorderlaan

Si l’activité susmentionnée vous semble trop calme, j’ai une alternative riche en adrénaline (et résistante aux intempéries) à vous proposer : le karting ! Indoorkarting Noorderlaan se situe à environ 850 mètres de la gare. Une fois arrivé.e. surplace, il vous suffit d'appuyer sur l’accélérateur. Avantage supplémentaire : il s’agit probablement d’un des derniers endroits à Anvers où vous pourrez mettre les gaz sans risquer de vous retrouver coincé.e dans les embouteillages... Raison de plus de savourer chaque virage plein pot dans ce hangar.

Frituur Jan

D’après mon expérience, le karting est plus intensif qu’il n’y parait, ce n’est donc pas un luxe de reprendre des forces dans une friterie appréciée par de nombreux Anversois. Frituur Jan est à l’image d’un cornet de frites, simple mais bon. Car parfois, la réussite réside dans la simplicité. Aussi recommandé pendant la saison des moules, d’ailleurs !

Peinture murale d'un voyeur avec un chapeau et un nœud papillon dans la gare d'Anvers - Luchtbal

Anvers-Luchtbal

Street art

Vous voilà bientôt à la gare d’Anvers-Luchtbal, où l’amour d’Anvers pour le street art se fait à nouveau remarquer. C’est ainsi que les 10 premiers piliers sous la gare sont une zone (re)connue pour le street art. Cela signifie que vous pouvez laisser libre cours à votre créativité (graffiti ou toute autre forme d’art de rue). Merci néanmoins de reprendre vos bombes vides avec vous, svp, car jeter ses déchets par terre, ce n’est pas de l’art.

C’est d’ailleurs ici qu’a eu lieu, pour la première fois, le Day One Street Art Festival. Depuis, le quartier a été, par endroits, littéralement repeint et recouvert d’œuvres de street art. Vous pouvez suivre un parcours à la découverte de ces œuvres d’artistes locaux mais aussi internationaux. Un parcours pendant lequel je suis resté bouche bée...

Graffitis de divers artistes dans le tunnel d'Anvers-Luchtbal

One Thai

Et en parlant de bouche, je me suis régalé chez One Thai, un authentique coin de Thaïlande au cœur d’Anvers. Le personnel est aimable, les ingrédients frais et le rapport qualité/prix très intéressant. Je peux vous dire que j’en suis ressorti le ventre bien rempli.

Maison du Port

Si vous avez envie d’une promenade (digestive), prenez la direction de la Maison du Port. Ce n’est pas de tout repos de s’y rendre, mais faites-moi confiance, la vue de ce chef d’œuvre architectural vaut clairement le détour. Vous pouvez également visiter la Capitainerie accompagné.e d’un.e guide. La vue sur Anvers est, semble-t-il, aussi magnifique que l’extérieur du bâtiment.

Reflet de la Maison du Port d'Anvers dans l'eau

Anvers-Sud

Et puis il y a le si agréable quartier Zuid. J’aimerais vous dire que je rêverais d’y habiter, que je pourrais y rester des heures, assis sur un banc à contempler les gens qui passent, attendant l’inspiration pour un futur roman. J'aimerais vous dire que c’est dans ce quartier que j'aime flâner et bavarder en terrasse un dimanche, accompagné d’un bon verre de vin rouge tout en comparant l’art contemporain et le kitsch. Mais malheureusement, mon collègue blogueur m’a précédé et a déjà écrit un petit article à ce sujet. Veuillez l’ouvrir dans un nouvel onglet pendant que nous continuons notre voyage vers notre dernière destination, Anvers-Central.

Banque devant le Musée des Beaux-Arts d'Anvers-Sud

Anvers-Central

Mais avant toute chose, dites-moi ? Préférez-vous rester dans une visite classico-classique d’Anvers ou plonger dans le (presque) inconnu ? N’ayez pas peur, je ne juge pas. Si vous êtes team zone de confort, le ZOO, le Meir et le MAS devraient vous plaire. Qui n’a pas envie de voir ces animaux du ZOO, d’ailleurs ? Mais, il faut cependant admettre qu’il est en fait assez atypique de voir tant d’animaux de tant de régions du monde vivre dans l’arrière-cour de la gare centrale, non ? Finalement, quoi que vous visitiez, faites ce qu’il vous plait... Mais ne venez pas dire qu’il n’y a rien à voir à Anvers à part le ZOO, le Meir et le MAS. 😉

Homme qui regarde le sol depuis le MAS à Anvers
loader